Vous êtes ici --- > Le Site du Carpriverclub > les articles de Serge > Accueil

INTER CLUB A VEZINS avec Marina le 25 et 25 Septembre 2005

Par Tbr, le 19/12/2006 à 20h17

Nous arrivons au rendez vous sur le lac de Vezins à 8h00, près du Barrage à la mise à l'eau.
A notre grande surprise, nous sommes pour l'instant les seuls représentant du CRC.
Puis quelques membres du Carpe Sud Manche sont arrivés. Benoît était là depuis la veille,
 Il fera uniquement la nuit
Durant cette session, je suis resté seul avec Marina (les deux seuls rescapé du CRC).
Dommage, je suis un peu déçu car j'aurai bien aimer discuter avec d'autres personnes de notre club.
Comme à son habitude, nous choisissons avec Marina le poste 11. Sur ce secteur, nous pêchons, avec une batterie en bordure devant un banc de souche et pour moi, deux cannes en bordure et deux sur le trottoir d'en face !!!!!
Pour les appâts Marina pêche avec des bouillettes Mulberry Rod sur 2 cannes et Tiger sur les deux autres.
Pour moi, je teste une nouveauté de la marque Balzer (top secret ail/poisson), une odeur horrible, idéal pour la pêche en Transylvanie et contre les vampires.
En ce qui concerne, les trois autres lignes, 2 en bordure à la bouillette de foie et la dernière à longue distance, en face à la tiger.
Nous n'avons pas vu de chauve-souris  durant de la nuit, les bouillettes fonctionnent !!!!
J'hésite toujours à apporter des appâts farfelus, mais à ma grande surprise, je fais un poisson durant la nuit avec des bouillettes ail/poisson. Voilà la preuve qu'il ne faut pas avoir peur de tester des nouveautés quelques fois très bizarre.


La prochaine fois, je testerai avec Marina les "Shuchy impérial" de chez Pelzer Baits pour attraper la princesse des carpes.
Coté Gag ! comme à son habitude, j'ai eu droit à ma dose. Durant la 2ème nuit tous mes détecteurs se sont emballés en même temps. Chouette "multi-départ".
He Ben non...... " j'allume la frontale et là, horreur !!
Le bateau qui me sert d'amorçage se barre et maintenant il dérive dangereusement dans toutes les lignes y compris celles de Marina. Sans hésiter, je saute à l'eau tout habillé pour récupérer le navire. Je reviens au bivouac trempé et Marina éclate de rire.
Il est arrivé presque la même chose, à mon voisin. Alors que nous étions en train de remonter nos lignes pour plier, une canne s'est prise dans une souche, le voisin est alors parti avec son bateau pour décrocher sa ligne.
Au même moment, une rafale de vent a poussé son parapluie, qui s'est couché sur sa batterie, et a fait tomber son matos dans l'eau. Assistant à cette scène le pauvre carpiste à 20 m du bord, saute dans l'eau tout habillé, avec les bottes, "très pratique pour nager" et  récupère son matos sans trop de casse. Il me dit alors:
" tiens voilà mon portable, met le à sécher "
je lui répond " ton bateau est entrain de dériver, je prend le mien ? "
"Pas besoin, je suis mouillé, je vire les bottes et j'y retourne"
Nous avons bien rigolé malgré tout ça .

Bilan:
Cyril : 1 carpe
Fabrice : 1 carpe
Bernard : 3 carpes
Benoit : 1 casse
Christophe : 3 carpes dont 1 de 14 kg

j'ai sorti 2 poissons à la bouillette ail/poisson, une miroir de 5.2kg avec une grande nageoire qui m'a gratifié d'un super combat en bateau et d'une autre de 9kg tout aussi belle. Pour Marina ce sera pour la prochaine fois, on va retenter l'aventure cette hiver en espérant ne pas reprendre de bain forcé.
 Salutation
Serge Madeline